Diploma, june 2011.

My diploma project called PARADES was displayed at Duperré school. Here are some pictures of the exhibition.

 

 

Here is the french version of the introductive text to my project : 

 

PARADES :

 

-Faire étalage de, faire valoir quelque chose dans le but d’attirer sur soi l’attention.

-Destiné à l’ornement, à l’apparat, dans une cérémonie ou dans une circonstance officielle. 

-Autrefois, défilé des troupes de la garde montante

-Ensemble des rites, des cérémonies qui, chez beaucoup d’animaux, précèdent l’accouplement.

-Action de parer un coup.

-Exhibition à l’extérieur d’un cirque ou d’une baraque foraine pour attirer le public et l’inciter à entrer.

Il y aura de la monstration, de l’ostentation. Du corps, des corps, du visage, mon visage. Du paysage. De l’image et de l’expression. Il y aura des sentiments. Pas de retenue. 

Il y aura du maquillage, de la mise en scène, de la théâtralisation, de la ritualisation. De la mode.

Il y aura de la série, de l’enchainement, de la transition. 

La parade sera monstrueuse pour certains. Il y aura de l’excès, du masque. De la métamorphose, de l’insaisissable. 

Il y aura du changement d’état, des rencontres. Il y aura de la séduction. 

Il y aura de la confrontation, de la protection, du repli. De la défense et du détour. De la fragmentation, du pixel, du quadrillage, du camouflage. Il y aura du filtre. de l’esquive, des manières de se défiler.

Il y aura des mouvements contradictoires : de la projection et de la protection.